Compte rendu de la réunion du 24 mai 2017 : Négociations conventionnelles

SNMKR SNMKR, le 24 mai 2017 | 12 commentaires

landscape-615428_960_720.jpg

Une nouvelle réunion des négociations conventionnelles s’est tenue mercredi 24 mai 2017. Nicolas Revel, directeur de la CNAMTS a enfin présenté un projet de texte (103 pages de bonheur envoyées hier soir…) avec des propositions chiffrées. Si certains efforts ont été amenés avec une forte revalorisation des mesures incitatives, le compte n’y est toujours pas. Nous ne pouvons pas engager la profession sur ces propositions, mais nous souhaitons poursuivre la négociation jusqu’au bout.

 

Focus sur les propositions chiffrées de l’UNCAM

 

Propositions

Date d’effet

Montant estimé

Possibilité de facturer le BDK dès la 1ère séance

1er avril 2018

121 M€

Revalorisation du BDK neuro de 10,1 à 14

1er avril 2019

6,5 M€

Revalorisation du BDK de 8,1 à 9,1

1er janvier 2020

30,5 M€

Création d’un acte BPCO pour la rééducation en groupe à AMK20 (base 1h30 de séance)

1er avril 2018

36,8 M€

Création d’un acte BPCO pour la rééducation individuelle à AMK28 (base 1h30 de séance)

1er avril 2018

Création d’un forfait AVC de 100 € complémentaire aux actes habituels par prise en charge

1er janvier 2018

5,4 M€

Revalorisation du forfait équipement de 490 € à 500 € en 2018 et 600 € en 2019

1er janvier 2018

1er janvier 2019

6,7 M€

 

Total des revalorisations par année (en projetant une appropriation progressive de chaque nouveau dispositif) :

  • 58,1 M€ en 2018 soit + 860 € bruts / an
  • 65,7 M€ en 2019 soit + 952 € bruts / an
  • 53,5 M€ en 2020 soit + 775 € bruts / an
  • 30,5 M€ en 2021 soit + 442 € bruts / an
  • Bilan sur 4 ans : + 3 029 € bruts / an soit 252 € bruts / mois

 

TOTAL POUR LA PROFESSION : 206,9 M€

 

A ces propositions s’ajoutent l’amélioration des mesures incitatives en zones déficitaires, mais elles n’ont pas été chiffrées :

  • + 49 000 € pour une création de cabinet libéral
  • + 34 000 € pour une aide à l’installation
  • + 9 000 € pour un maintien d’activité

 

Lors de la synthèse des propositions faites sur NégoKiné, nous avons estimé le coût de ces mesures à 1 milliard d’euros. Cette somme constitue ce que les kinésithérapeutes demandent pour ces négociations. Si ce chiffre est peut-être ambitieux (car il représente + 15 000 € bruts / professionnel / an !!), les propositions de l’UNCAM ne sont pas à la hauteur.

 

D’autres propositions ont été faites mais ne font pas l’objet d’une revalorisation à savoir la refonte de la nomenclature ou la régulation démographique en zone surdotée

Elles vous seront néanmoins détaillées lors de la concertation finale de NégoKiné.

 

L’UNCAM a proposé une nouvelle série de rendez-vous pour faire évoluer cette enveloppe finale. L’Union a décidé, comme la FFMKR, d’accepter ces nouvelles rencontres. La collaboration avec l’UNCAM ne doit pas uniquement être pensée à court terme, donc nous faisons le choix de la poursuite du dialogue. Mais plus le temps passe, plus l’UNCAM se doit de faire des propositions ambitieuses et plus nous serons exigeants. Nous ne lâcherons rien !!

 

A l’issue de la (vraie) dernière réunion, la plateforme NégoKiné sera ré ouverte avec l’ensemble des propositions pour que chacun puisse donner son avis et les résultats seront publiquement communiqués.